Ue rentrée bien chargée

Publié le par CGT Voix du Nord

logo-filpaccgt2008.jpg                           UNE RENTREE BIEN CHARGEE.

 

Les vacances d’été sont terminées pour tout le monde, les différents dossiers doivent avancer.

  • La reprise des discussions de la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), avec la mise en place d’un plan de formations où toutes les catégories professionnelles doivent être formées pour appréhender ce que seront les métiers de demain.
  • La tenue d’une commission de suivi (prévue par accord fin de premier semestre 2012) de l’application de l’accord de réorganisation du service informatique. Accord que nous n’avons pas  signé au regard des dégâts que cela pouvait avoir sur les conditions de travail des membres du service. La tournure des évènements semble nous avoir donné raison.
  • La commission de suivi des employés qui doit enfin entrer dans une phase un peu plus active, puisque jusqu’à présent, seul un état des lieux a été effectué.
  • Le suivi de la mise en place du nouveau système éditorial CCI newsgate, des formations et l’intégration du personnel de Nord Eclair. Nous avons su par l’intermédiaire de M Bretonnier que le fonctionnement des agences s’effectuera comme pendant les périodes de vacances, à l’exception des petites agences où la personne qui est seule en poste sera remplacée.
  • La charge de travail des pilotes du service prépresse qui semblent avoir été sous estimée par la direction, nous serons vigilants.
  • L’arrivée des nationaux aux expéditions qui vient accroître de façon non négligeable la charge de travail des expéditionnaires.
  • Les mutations géographiques de certains commerciaux ventes et pub, qui posent des soucis (personnels et professionnels).
  • L’évolution du groupe Hersant (Rossel toujours sur le Pole CAP d’après Mme la ministre Philipetti), et des autres titres de PQR, car demain ce sera peut être notre tour.
  • La visite des agences, qui permet avant tout des échanges avec le personnel.

    Nous n’oublions pas les autres dossiers que nous n’avons pas cités, avec notamment le droit d’alerte du CHSCT pour la mise en danger  d’un cadre représentant du personnel, révélateur du traitement subit par nombre d’entre vous. Des salariés qui changent de poste suite à des réorganisations parfois discutables (comme par exemple la fermeture de la boutique rue Faidherbe).  Ce  qui se traduit souvent par un mal être au travail. Les différentes pressions qui rendent le quotidien  des salariés de plus en plus compliqué. Nous restons très attentifs à tout cela. N’ hésitez pas  à nous en parler.

L’UNION FAIT LA FORCE, ET PEUT FAIRE BOUGER LES CHOSES.

    Nous restons également très vigilant sur la situation de l’entreprise, et les différentes menaces déjà exercées sur les acquis sociaux de tous. Pour la bonne mise en place des différents grands chantiers qui nous attendent, il va de soi qu’il faut revenir à un vrai dialogue social.

 

Communiqué: Une rentrée bien chargée Une rentrée bien chargée

Publié dans VDN