Grève illimitée du prépresse au Courrier Picard (Goupe Voix du Nord-Rossel)

Publié le par CGT Voix du Nord

Dans le cadre d'un nouveau PSE au service prépresse du Courrier Picard, les discussions concernant un contre projet soumis par les salariés n'avancent pas.

 

Effectivement, la proposition consiste à maintenir un pôle à Amiens au niveau du service prépresse, chose que la direction refuse souhaitant tout centraliser à Lille. La direction oublierait t'elle notre principale mission qui est celle de la proximité des lecteurs, et  par voie de fait de ses annonceurs.

 

Le syndicat Métropole Nord de la Voix du Nord soutient cette proposition, et demande à rencontrer la direction du Groupe Voix du Nord avec la présence du syndicat SAOL du Courrier Picard.

 

De plus, nous réitérons notre demande de voir intégrer dans le cadre des négociations du passage au numérique des ouvriers du livre dans des métiers technique de la rédaction, même avec un statut de journaliste pour répondre à la volonté de la direction. Tout ceci a pour but de dégager du temps aux journalistes de terrain déjà trop sollicité, et également garantir un avenir à des salariés menacés à plus ou moins long terme.

 

Aujourd'hui, nous considérons que seul le statut de salarié de la presse doit exister.

 

Vous trouverez en pièce jointe un compte rendu de la dernière réunion qui a eu lieu à Amiens ce mardi 03 janvier 2012.


Document : Courrier Picard 030112

Commenter cet article