Compte rendu de la réunion du 02 avril 2013 sur la régie publicitaire.

Publié le par CGT Voix du Nord

DES REPONSES A VOS INTERROGATIONS ONT ETE APPORTEES.

Suite à nos différentes assemblées, nombre de vos interrogations ont été portées à la connaissance de la direction (voir mail daté du 27.03.2013). Nous avons pu constater que vos interrogations ont servi de fil conducteur à cette première réunion de concertation.

La direction a commencé par nous expliquer que les accords appliqués à la Voix du Nord seront dénoncés au 1er janvier 2014, lors de la mise en place de la nouvelle régie (sauf l’accord de rémunération des commerciaux qui lui, restera toujours effectif).

Il sera alors du rôle des nouvelles organisations d’en signer de nouveaux, faute de quoi seule la convention collective de la publicité sera appliquée au bout de 12 mois. C’est pourquoi, la direction propose aujourd’hui, suite à la demande des organisations syndicales, la mise en place de réunions de concertation, afin d’avoir plus de visibilité sur les conditions d’accueil.

La direction nous rappelle ensuite qu’aucun avenant ne sera effectué, sauf pour ceux dont la mission changerait, mais qu’une simple lettre d’information sera transmise aux personnes concernées.

Pour ce qui est de la rémunération, celle-ci sera garantie avec l’intégration de toutes les primes et variables avec le lissage des 13,5 mois à la Voix du Nord en 12 mois dans la régie.

Nous abordons également la question des conditions de départ pour les personnes ne souhaitant pas intégrer la future régie. On nous explique alors, qu’aucune obligation n’existe sur le sujet, puisque la loi précise que toutes les personnes ne souhaitant pas intégrer la future régie seraient démissionnaires, mais que la direction a tout de même décidé d’ouvrir le principe de ruptures conventionnelles (accord de gré à gré), basé sur les dispositions actuelles de licenciement aux conventions PQR, et non pas celles du légal (ce que la loi lui permettrait).

La direction invite alors les personnes, qui souhaitent avoir plus d’informations, à se faire connaitre au plus vite. On nous indique quand même que certaines personnes ne pourront pas partir.

Nous vous rappelons que les personnes peuvent se faire accompagner, lors de ces entretiens par un représentant de leur choix.

On nous indique que sans cette phase de recensement, les différents secteurs et postes ne peuvent pas être fixés, et donc communiqués à l’ensemble des salariés.

Ci-dessous, nous avons recensé les différentes réponses à vos interrogations sous forme de tableau pour mieux vous repérer.

Nous vous informons, d’ores et déjà, qu’une nouvelle réunion de concertation se tiendra avec la direction le Vendredi 19 avril matin. Nous nous tenons évidemment à votre disposition pour remonter les points qui vous semblent prioritaires lors des prochaines discussions, car aujourd’hui, nous ne sommes qu’au début des concertations vous concernant. Il est évident que pour nous, des avancées pour les salariés devront en sortir.

Communiqué

Publié dans VDN