Assemblée générale des équipes de presse quotidienne le 15 mars à 12 heures !

Publié le par CGT Voix du Nord

Le rendez-vous incontournable de la solidarité active.

Rien n’est plus urgent, en tant que syndicalistes de la presse et du papier, que de se rendre à Rouen le 15 mars à midi, 1, rue des Pélissiers, Déville-les-Rouen.

Hersant veut utiliser la confusion de la campagne électorale pour emporter à l’arraché les licenciements qu’il prépare avec la Voix du Nord à Paris Normandie, la Presse havraise, L’union de Rems, Nice Matin et La Provence.

Sa misérable ruse de guerre consiste à déposer le bilan de Paris Normandie, après avoir liquider plus de 2 200 emplois à la Comareg et Hebdo Print.

L’Etat, bonne fille, paiera, se dit-il. Et de forcer le pas pour qu’avant le 11 avril, en passant par l’annonce des destructions d’emplois le 14 mars au comité d’entreprise, il puisse liquider l’affaire avant le premier tour de la présidentielle au tribunal de commerce !

En homme d’affaires qui renie la presse, il nous inflige l’humiliation du passage par un tribunal de commerce, compétent en matière de litige entre boutiquiers

Les équipes syndicales Filpac CGT ne laisseront pas faire le mauvais coup de la période électorale !

Le rendez-vous du 15 mars a pour objet, outre le débat général dans la presse, de déterminer ensemble, collectivement, comme il sied à la Filpac CGT, des mesures à prendre pour que toute une profession se porte garante de l’existence de la presse normande, de ses emplois.

Il s’agit bien de préparer l’action pour que cette misérable opération de dépôt de bilan devienne une farce, qu’elle soit balayée par une mobilisation générale telle que tous les patrons concernés, et ils le sont tous, le gouvernement et les organisations syndicales traitent par la négociation nationale le sort des titres GHM et leurs emplois.

Paris Normandie, L’Union de Reims, Nice Matin, La Provence, sont entre les mains des personnels, de leurs organisations syndicales. De l’ampleur de la mobilisation dépend le sort de ces titres.

Le 15 mars, les équipes syndicales Filpac CGT, par définition solidaires, en débattront.

Publié dans Tous collèges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article