Accord de branche GPEC.

Publié le par CGT Voix du Nord

 

 

GPEC en PQR signée : maintenant dans les entreprises

  
Conformément au mandat qu’elle avait reçu des équipes syndicales, la délégation FILPAC-CGT* a signé jeudi 15 décembre l’accord de branche sur la GPEC.

 

 Dès le début de cette ultime séance, la délégation Filpac a tenu à apporter quelques commentaires sur ce dossier :
- l’outil GPEC doit permettre d’aborder le virage numérique en tenant compte de l’ensemble des catégories. C’est surtout un outil au service de l’emploi qui s’appuiera sur les formations et les reconversions ;
- ce qui a été peu ou pas fait dans le cadre du traitement du PMS, à savoir la reconnaissance de nouvelles qualifications, doit être au coeur des négociations qui vont démarrer dans les entreprises ;
- tous les groupes et entreprises qui se sont empressés de se lancer dans des PSE (exemples : la Voix du Nord, les Journaux du Midi,…) doivent revoir leur copie et s’emparer de la GPEC pour traiter positivement l’emploi.

 

L’accord de branche de GPEC signé, il reste à mettre en place les mesures de financement par l’intermédiaire d’un EDEC (Engagement de Développement de l’Emploi et des Compétences) et son comité de pilotage. La première réunion est prévue le 24 janvier.

C’est désormais dans les entreprises qu’il faut passer à l’action en demandant l’ouverture immédiate de négociations sur la GPEC.
La délégation fera parvenir rapidement aux équipes syndicales FILPAC-CGT une analyse précise du texte et les points essentiels à traiter et à revendiquer.

La délégation FILPAC-CGT était composée de Bernard Pérez, Brahim Bouchareb et Pascal Fiatte

Document: Accord GPEC signe 15dec11

Publié dans Tous collèges

Commenter cet article