Discours des voeux

Publié le par CGT Voix du Nord

DISCOURS DES VŒUX DU 14 janvier 2008
 
Ecrit et lu par Damien DHONT, représentant
FILPAC / CGT / Métropole Nord au Comité d’Entreprise
 
 
Monsieur le Président de VNI,
Monsieur le Directeur Général,
Messieurs les membres de la Direction,
Mesdames, Messieurs,
 
 
Les plus anciens d’entre nous se souviennent encore de notre arrivée ici en 1983, de cette nouvelle usine et de la mise en route de nos rotatives offset. A l’époque cela avait permis la mutation de notre journal pour devenir le 1er groupe de presse au nord de Paris. Tout ceci, rappelons le, a pu se faire grâce a un dialogue social permanent.
 
Aujourd’hui l’avenir de l’entreprise s’appelle « Ambitions partagées ». Ses grands chantiers s’articulent autour d’un objectif ambitieux et nécessaire : devenir le premier groupe de communication de la région. Cela passe par notre présence dans de nouveaux secteurs tels la télévision et le multimédia sans oublier le cœur de nos métiers : un support papier et un contenu rédactionnel de qualité. La modernisation de notre outil industriel le permettra.
A cet égard l’année 2008 verra la mise en production de nouvelles rotatives à quatre sorties 64 pages tabloïd tout quadri et un journal du 7ème jour. La mise en route des machines en pleine période des congés d’été, parallèlement à la production, sera un exercice délicat qu’il s’agira d’anticiper, afin d’organiser le travail de manière efficiente et humaine.
 
Nos vœux pour l’avenir, sont que le dialogue social qui a permis toutes ces mises en chantier reste une constante et que face à ces objectifs ambitieux et partagés, les partenaires sociaux renforcent ce dialogue nécessaire à la réussite et à l’épanouissement de tous les hommes et les femmes de l’entreprise. Cela sous entend l’aboutissement de la classification des employés et un soutien sans faille de nos commerciaux dans la reconquête de la publicité et des ventes, dans la limite d’objectifs humainement atteignables. Nous souhaitons également que notre entreprise garde la maîtrise de notre production et ne devienne pas tributaire de multiples sociétés de sous-traitance et qu’un jour, grâce a notre développement, nous inversions la tendance actuelle de pertes d’effectifs.
 
 
 
 
Au nom du personnel, permettez moi mesdames et messieurs de vous présenter nos meilleurs vœux pour l’année 2008.

Publié dans Tous collèges

Commenter cet article