Solidarité pour la survie des usines et des emplois de tous

Publié le par CGT Voix du Nord

Solidarité pour la survie des usines et des emplois de tous

Notre fonction syndicale, fidèle à notre position dès la révélation du plan secret de la direction le 10 avril, est de rassembler toutes les forces de tous, salariés, syndicats, élus municipaux et régionaux, pour la survie des usines. Malgré et contre le groupe Sequana ! Et non d’aider la direction à constituer des listes pour que les salariés rejoignent au plus vite l’agence Pôle Emploi la plus proche…

Nos usines sont d’intérêt local et régional. Inutile à la direction d’essayer de les diviser ! Leur sort est lié. La survie de l’une dépend de l’autre ! Leur disparition entraînerait un désastre social, eu égard aux emplois induits. Le réseau des sites ArjoWiggins étant national, l’utilité publique est facilement démontrable, et passible du Code de l’expropriation qui nous permettrait de désarmer les démolisseurs.

Réalisons entre nous l’unité indispensable pour la sauvegarde de nos emplois et de nos outils de travail.

L’expropriation approuvée par les maires et la population affirmera l’avenir de nos usines et de nos emplois

Publié dans FILPAC