Le 12 septembre dernier, s’est tenu la réunion paritaire de rentrée du portage de presse.

Publié le par CGT Voix du Nord

Bonjour,

Le 12 septembre dernier, s’est tenu la réunion paritaire de rentrée du portage de presse. L’ordre du jour de cette réunion était le suivant :

  • Avenant de révision de la convention collective
  • Temps partiel
  • Questions diverses

La discussion sur le premier point de l’ordre du jour ayant pris toute la matinée, les négociations sur le temps partiel ont donc été reportées à une prochaine fois.

Historique :

Dès la signature de la convention collective nationale du portage de presse (signée uniquement par la Cgt, la Cftc et la Cfe-Cgc), des discussions se sont ouvertes sur 3 points qui devaient venir renforcer le texte signé (la formation professionnelle, la prévoyance et le droit syndical) avant de faire la demande d’extension de cette convention.

Ces discussions ont permis la signature d’un avenant sur la « transmission d’informations syndicales » le 21 mai 2008 et d’un accord sur la formation professionnelle le 22 octobre 2008. En ce qui concerne la prévoyance, des discutions se sont tenues régulièrement, concomitamment aux négociations de réécriture de la convention collective afin d’en permettre son extension.

Un « projet d’accord collectif instituant des garanties collectives et obligatoires décès-incapacité-invalidité » a d’ailleurs été rédigé le 22 septembre 2009 mais n’a jamais été présenté à la signature, tout comme « l’avenant modificatif à la convention collective de portage de presse » écrit à la même époque.

Maintenant que l’accord sur la durée du travail des porteurs a été signé (28/05/2014) et envoyé à la commission d’extension de la DGT, le GREPP souhaite rouvrir le dossier extension de la CNN. Intention fort louable au demeurant, si le syndicat patronal n’essayait pas de profiter de la réouverture de ce dossier pour tordre quelque peu certains paragraphes de la CCN afin d’échapper aux discussions que nous impose la loi sur le temps partiel.

Après relecture du projet envoyé par la direction (PJ), la délégation Cgt a demandé :

  1. Que toutes les révisions soient listées distinctement dans un avenant spécifique à la convention collective (pas question de signer une CCN révisée dans son ensemble comme cela a été évoqué…) ;
  2. Qu’à part les obligations légales, seuls les points ayant été discutés avant 2010 soient inscrits dans cet avenant ;
  3. Que le dossier protection social soit rouvert très rapidement en vu de la signature d’un avenant ;
  4. Que des négociations sur le temps partiel s’ouvrent dans les meilleurs délais.

Pour aborder tous ces points ainsi que la question des salaires, 3 dates on été retenues : les 3 et 29 octobre et le 21 novembre.

Nous invitons l'ensemble des salariés concernés à réagir via notre adresse mail: cgtvdn@gmail.com afin de défendre au mieux vos intérêts.

Publié dans FILPAC