La radicalisation contre la grève SNCF annonce le vrai visage de l’austérité selon Valls

Publié le par CGT Voix du Nord

La radicalisation contre la grève SNCF annonce le vrai visage de l’austérité selon Valls
Il y a urgence sociale.
 
La campagne antigrève contre les Cheminots suit de trop près celle de soutien au Front national et celle pour l’austérité pour que la Filpac CGT, et avec elle tous les syndicalistes, ne s’en alarment. Il nous faut sans délai ni division construire la riposte par la mobilisation contre l’austérité et l’extrême droite qui s’en nourrit. Au front national, au front pour le Pacte d’austérité, il nous faut un front populaire.
 
Saisissons le 26 juin pour affirmer notre détermination à mener cette tâche à bien.

Publié dans 7 jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :