Grève au Courrier Picard pour la réintégration d'un journaliste (source challenges)

Publié le par CGT Voix du Nord

Lille, 6 mai 2014 (AFP) - Le personnel du Courrier Picard a décidé mardi de poursuivre une grève déclenchée lundi pour obtenir l'annulation du licenciement d'un journaliste, a-t-on appris de source syndicale.

"Une assemblée générale a voté" dans l'après-midi "à la majorité pour renouveler de 24 heures le mouvement" entamé la veille, a indiqué le délégué syndical FO, Fred Haslin.

Le journaliste visé par le licenciement est le chef d'édition de l'agence de Beauvais du quotidien régional, intégré au groupe de La Voix du Nord, lui-même propriété du belge Rossel.

Selon M. Haslin, le chef d'édition, qui a une vingtaine d'années d'ancienneté, a été licencié pour une altercation dont il est jugé responsable lors d'une visite, début avril, à son agence d'une délégation du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du Courrier Picard.

La direction du Courrier, a précisé le syndicaliste, assure lui avoir ensuite envoyé une lettre de convocation à un entretien préalable à un licenciement mais l'intéressé nie l'avoir reçue.

Le directeur général du Courrier Picard, Gabriel d'Harcourt, lui a téléphoné vendredi pour lui annoncer son licenciement, et la lettre le confirmant lui est parvenue samedi, a rapporté M. Haslin.

"Nous ne contestons pas que notre collègue ait exagéré et que certaines personnes aient pu être choquées par son attitude. Que cela soit éventuellement passible d'une mise à pied ou d'une sanction, il ne nous appartient pas de le dire. Mais en aucun cas, cela ne peut justifier un licenciement sec", a déclaré le délégué FO à l'AFP.

La direction du Courrier Picard n'avait pu être jointe en fin d'après-midi.

Mercredi, comme cela était déjà le cas mardi, le Courrier Picard, diffusé à 60.000 exemplaires, devrait donc sortir sous forme d'une édition unique, fabriquée par des cadres et des non-grévistes, au lieu des sept éditions locales habituelles dans la Somme, l'Oise et l'Aisne.

Une nouvelle AG du personnel est prévue mercredi après-midi.

Publié dans ROSSEL