Nous accusons ArjoWiggins de préméditation d’assassinat des usines de Wizernes, de Charavines et de leurs emplois !

Publié le par CGT Voix du Nord

Nous accusons ArjoWiggins de préméditation d’assassinat des usines de Wizernes, de Charavines et de leurs emplois !

La préférence nationale pour la destruction des usines, des emplois et la montée du chômage fait de nouveaux ravages. Après Stora Enso, ArjoWiggins ! Le patronat est encouragé à détruire, délivré de toute contrainte par les bons soins du gouvernement et de sa majorité. Voilà une des conséquences majeures des ANI, de la chasse au coût du travail : c’est la stratégie du choc, celle des coups contre les travailleurs. V comme violence sociale à l’égard des salariés. Le Pacte a été voté avec la confiance à V comme Valls, qui exige une reddition, pas une négociation. L‘exécutif et les parlementaires sont embarqués côté patronal. Voilà pourquoi seule la mobilisation solidaire peut désembourber le sort immédiat des salariés d’AroWiggins. 

Publié dans 7 jours