VALLS ET MONTEBOURG DOIVENT PLACER L'USINE STORA ENSO ET SES SALARIÉS SOUS CONTRÔLE DE L'ETAT !

Publié le par CGT Voix du Nord

Valls et Montebourg, ministres de Hollande, se rendent à Corbehem ce 14 février. Simple visite, simple tournée électorale avant les municipales ? Qu'ils ne produisent que du discours spectacle, de la médiation en peau de lapin, et ce sera un boulevard à la destruction des emplois. Dans la brèche de leur démission, les néo-nazis de la bande à Le Pen s'engouffreront pour prétendre défendre, eux, les ouvriers.

Les propriétaires du groupe Stora Enso ont pourri l’atmosphère et organiser la démoralisation. Depuis octobre 2012, ces messieurs les propriétaires n’ont donné aucune information, ont laissé pourrir la situation en refusant aux salariés de rendre compte de leur pseudo recherche d’un acquéreur. Cette honteuse manœuvre, ils doivent en rendre compte aux salariés et à l’Etat. Ce n’est pas aux travailleurs qui ont créé et enrichi cette usine de faire les frais de la stratégie de destruction du groupe Stora Enso.

La Filpac CGT se bat pour les emplois de tous les salariés, la pérennité de l'usine, et l'avenir industriel de la région. Elle refuse la reddition syndicale consistant à n'envisager pour tout avenir que le départ pour Pôle Emploi, avec un pourboire laissé sur la table par l'employeur réfugié derrière son droit de propriétaire pour licencier et détruire.

La Filpac CGT refuse toute tractation secrète qui ne réduit à arranger la fuite devant leurs responsabilités des propriétaires scandinaves. L’existence de l’usine de Corbehem, parfaitement moderne et utile à la production de papier magazine, n’est pas négociable ! Elle doit vivre. Avec tous ses emplois.

La Filpac CGT en appelle à toutes les municipalités, conseil général et au conseil régional pour que la puissance de la République s’exerce à l’avantage de l’entreprise industrielle et de ses emplois contre les propriétaires qui prétendent la détruire. Qu’elles agissent dans le sens de la préemption de l’usine, du site et des contrats de travail !

Tel est l’enjeu du 14 février pour la Filpac CGT !

Publié dans 7 jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :